Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

               Lettre ouverte aux "Elus"

 

Nous renouvelons cette lettre que nous avions envoyé aux élus, parce que rien ne

change vraiment, c'est un peu comme si ceux qui se disent être nos représentants,

s'arrogeaient le droit d'agir, dans notre dos, contre notre bien être et le respect de nos

libertés les plus fondamentales en :

 

 - Autorisant la destruction des sites environnementaux pour de mauvais prétextes :

   Extraction de du sous-sol du fort de Vaujours, à15 Km de Paris, pour la fabrication de cloisons murales par   

   Placoplatre.un fort qui est pollué, bourré de restes radioactifs, parce qu'il a servi d'expériences nucléaires par

   le CEA.

 

   Construction ou extension de plusieurs  lacs artificiels pour palier  aux pillages exercés par les prédateurs

   agricoles qui ont asséché  les réserves souterraines et les ruisseaux, alors qu'un choix de type culture et de

   méthode de culture aurait permis de l'éviter.

 

   Autorisations déguisées de forages pour extraire du gaz de schiste, notamment dans le Lubéron.

 

   Autorisations d'installation d'éoliennes géantes, de centrales nucléaires et EPR, alors que la solution de

   l'énergie libre (système Tesla) peut presque tout solutionner par des installations de proximité, en supprimant

   les lignes a haute tension qui diffusent des rayonnements nocifs, et les coupures généralisées de régions

   entières, lors des aléas climatiques.

 

    Essayant de nous imposer des compteurs communicants type Linky qui vont nous pourrir la vie

 

 - Permettant le pillage de nos industries (contrats de partage des technologies), et en facilitant les

   délocalisations.

 

   M. Chirac, alors qu'il était Président de notre république,  avait parlé d' "Industriels Voyous", pour ceux qui

   ayant profité des avantages financiers, des aménagements locaux,et qui se sont enfuis sans restituer la valeur

   des fonds reçus.

 

   Les accords de libéralisation des prix et des marchandises provenant de pays qui pratiquent l'asservissement

   de leur populations, y compris celle des enfants mineurs, sont des contrats de négriers imposés par les USA

   et  Bruxelles, des contrats qui fragilisent les entreprises, qui nous condamnent à devenir les esclaves du

   commerce international.

 

   Comment, aujourd'hui, réduire le chômage quand il n'y a plus personne pour embaucher.

 

  - Restreignant nos possibilité de cultiver les semences naturelles, issues de nos agriculteurs et de nos

    jardiniers, ce qui réduit  la biodiversité qui relève de notre patrimoine.

 

  - Finançant les puisages intensifs de l'eau, la diffusion des pesticides qui rendent les sols imperméables

    ce qui occasionnent ainsi les catastrophes, les inondations, les torrents de boues, l'affaissement des collines,

    etc...

 

 - Tardant à mettre en place le ferroutage, alors qu'un brevet Français permet des solutions pratiques, peu

    onéreuses, d'une souplesse inégalée.

 

     C'est vrai que cela diminuerait le rapport des 80 %  des taxes sur  3 500 000 litres de carburant (par jour)

     économisés, mais d'un autre côté cela économiserai plus de 40 milliards d'euros que coûtent les frais de

     Santé aux riverains des grands axes, et les milliards que coûtent les accidents de la circulation par les

     camions qui se renversent, les morts et traumatisés en cascade.

 

     Vous nous bassinez en nous rendant responsables de la pollution carbonique et de l'ozone, alors que plus de

     la moitié de cette pollution serait ainsi supprimée. Cela coûte aussi de réduire l'activité du pays.

 

    Par vos décisions, votre laxisme, vous êtes responsables et coupables de ce que

    nous subissons

 

     Vous vous plaignez que nous désertons les urnes et que vos élections se font à la minorité relative, si on

     enlève les abstentions, les votes nuls et surtout les votes blancs qui vous réprouvent.

      Si cela est ainsi, si cela prend de l'ampleur, c'est de votre faute.

 

    Nous ne nous laisserons pas faire,  Nous mettrons tout en oeuvre pour trouver des solutions

     alternatives !

 

     Lors de la campagne des élections présidentielles, nous avons envoyé des centaines de courriers 

     et  courriels  à tous les candidats et aux élus :

       A nos élus :

 

                                                                                            Madame, Mademoiselle, Monsieur

 

   Notre association s’est donnée pour mission de tout faire pour améliorer la qualité des aliments afin d’améliorer

   notre état de santé, qui est mis à mal par un ensemble de facteurs délétères (pesticides, pollutions)

 

   Nos chercheurs indépendants (Chimistes, Ingénieurs Agronomes, Physiciens, Professeurs universitaires, …), 

   ont pu établir que des connaissances fondamentales ont été censurées, cachées, ce qui est fortement 

   dommageable, pour le bien être de tous.

 

   Nous avons pu déterminer qu’il y une concordance directe entre le bon ou le mauvais état de santé et le fait de

   consommer ce qui nous permet de vivre : air, eau, aliments, selon que l’un ou plusieurs. de ces aliments

   contiennent des matières polluées.

 

   Chaque individu étant différent par ses gènes, par sa façon de consommer, par son comportement, par son 

   environnement, les atteintes à sont intégrité seront différentes et ce à des niveaux différents.

 

   La façon de produire les aliments par l’agriculture ou le jardinage a été artificialisé, tout comme ce qui nous permet

   de nous soigner a été industrialisé, pour remplacer le naturel par le chimique, ce qui a pour

   conséquence des disfonctionnements plus ou moins traumatisants.

 

   Après des années de recherche, nous avons pu déterminer le fonctionnement réel de la Nature et nous avons pu

   mettre au point une méthode, simple mais efficace, qui permet   de produire des aliments sains, ce qui permet de

   prévenir  bien des aléas qui peuvent nous advenir.

 

   Nous pouvons aussi réparer les erreurs du passé, afin de reconstruire un avenir plus serein, étape par étape.

 

   Il n’appartient qu’à vous les élus, de nous aider en supprimant les textes qui restreignent la liberté de bien faire et

   d’agir, pour que les jardiniers, les agriculteurs, aient à leur disposition des semences saines et reproductives, des

   sols biologiquement plus fertiles, avec un environnement débarrassé des nuisances et pollutions.

 

   Notre action s’inscrit dans la légalité constitutionnelle, par le fait de rétablir la liberté de la Connaissance Universelle

   dont la privation ne peut qu’être la volonté des despotes ou des tyrans qui se servent de cette privation pour

   asservir les peuples.

                                                                                              Le Président  Michel Provost

   Un texte était joint :

                     Lettre ouverte à ceux qui veulent bien faire

 

           Des élections législatives et présidentielles vont avoir lieues cette année, elles nous concernent.

           parce que les décisions qui seront prises, les lois qui seront votées,

           les décrets qui seront publiés, agiront sur tout ce qui fait notre vie :

 

           Notre façon d’être, de vivre et de travailler,

           Notre pouvoir d’achat, prix, taxes, impôts,

           La qualité de notre Santé et l’accès aux soins,        

           Une alimentation de plus en plus polluée.

           Un environnement (air, eau, sols) dénaturé, sacrifié.

           Des catastrophes qui pourraient être évitées.

 

            Nous refusons d’être la poubelle du progrès !

 

   Les partis politiques vont nous présenter leurs candidats,

   suivant leur programme électoral, avec des promesses qui seront faites, mais modifiées en fonction des  

   marchandages, au sein des partis, après les votes.

 

   Bien des élus, sont ainsi contraints de voter des textes contraires aux biens et désirs des électeurs,

   parce qu’ils subissent la pression des partis, des lobbies.

 

   Soit disant pour construire notre futur, des textes vont accentuer davantage ce que nous subissons déjà pour

   augmenter les profits immédiats des monopoles de la finance et des lobbies.

 

   C’est ainsi que les textes sont « votés » au nom du peuple, ils deviennent applicables au nom du peuple

   justiciables au nom du peuple, mais le plus souvent qui agissent contre le peuple !

 

 La question que nous ne devrions pas avoir à poser :

  C’est combien de milliers victimes, de traumatismes à vie, de centaines de décès, de déchéances, de pollutions,

   découleront de ces votes arrangés ou imposés ?

 

   Devons nous oser dire que cela constitue un crime contre la Nature, un crime contre l’Humanité ?

 

   Responsables sont ceux qui ont permis ou laissé faire :

 

   Leurs décisions ont permis que ce nous subissons, par les « affaires » dont seulement quelques unes ont

   éclatées, d’autres sortiront :

             Les conflits d’argent ou trafics d’intérêt (chocs boursiers).

             L’ empoisonnement des aliments par les pesticides, les OGM.

             Le sang contaminé, les farines animales, la vache folle.

             Les grippes du Nieme H, les vaccins inutiles, incontrôlés.

             Les médicaments dangereux, frelatés, parfois inefficaces.

             L’eau qui devient une denrée rare, trop minéralisée et de + en + plus polluée.

             L’augmentation des rayonnements nocifs (Antennes relais, portables, radars, Wifi), ...

             La contamination de l’air par les résidus agricoles, les usines, les incinérateurs, ...

 

             Tout cela est évitable, il suffit de vouloir agir mieux :

 

       Nous but :  Proposer des solutions + efficaces, expérimentées : 

 

           Un autre monde,  + solidaire,  + propre, + responsable est possible !

  Tous les élus ne sont pas insensibles, ou irresponsables, parce que beaucoup agissent dans le

    bons sens, nous voulons seulement leur apporter des pistes de réflexion qui ont été

    expérimentées et que l’on applique au cas par cas, inciter les autres à le faire.

 

   Le respect de la vie des sols est la seule solution durablement efficace

      pour endiguer les catastrophes naturelles ! (orages, Inondations, torrents de boues)

 

   Le travail des bactéries permet d’assimilent les déchets végétaux et animaux pour nourrir les plantes.

   Les plantes, les arbres, retiennent la terre contre l’érosion.

 

   Les vers de terres creusent le sols pour ramener à la surface un engrais parfait, leurs galeries permettent à l’eau

   de s’infiltrer pour irriguer les sols et regarnir les nappes phréatiques

   (près de 200 litres d’eau par m3 de terre arable),

 

   L’eau absorbée par les sols (des millions de litres par hectare) ne se retrouvent pas dans l’atmosphère.par son

   évaporation, pour augmenter la densité la densité de l’air, ce qui accentue la force des vents, la puissance des

   précipitations et des orages..

 

   Un fonctionnement essentiel qui est détruit par les engrais chimiques et par les pesticides, ces intrants font que le

   sol devient compact, imperméable, poudreux en surface, la cause essentielle des torrents de boue.

 

   Soutenir l’industrie agricole par des aides qui permettent l’usage des pesticides et le puisage de l’eau dans les

   nappes ou dans les cours d’eaux, c’est accentuer les catastrophes qui ne sont plus naturelles.

 

   Produire de bons aliments, est une réalité effective.

 

   Les modes de culture biologique, sont la démonstration que l’on peut obtenir des aliments exempts des poisons

   engendrés par l’emploi des engrais chimiques, des pesticides ou des OGM.

 

   On peut améliorer la qualité alimentaire, la certifier de façon incontournable (en %), parce qu’il existe des

   applications scientifiques, qui n’ont jamais été révélées, que nous avons retrouvé et appliquons.

 

    Les aliments, équilibrés, sans poisons, améliorent notre Santé et nous protègent par leur

    équilibre, de la plupart des maladies. (une relation directe de causse à effet).

 

       Nous l’expliquons sur notre site internet : www.pansernature.org.

 

    Produire une énergie directement utilisable, c’est possible !

                                            

    Il faudra bien réduire un jour, progressivement, l’emploi des énergies fossiles

           (pétrole charbon, nucléaire tirée de l’uranium), qui ne sont pas inépuisables.

 

     Il faut  remplacer ces énergies qui sont trop chères,  autant s’y préparer dès maintenant.

 

           - elles demandent de l’énergie pour les extraire, les transformer, les transporter, les utiliser.

           - elles sont des sources permanentes d’irradiation, de toxicité et de pollutions.

           - elles sont à l’origine de bien des contaminations, des maladies qui minent notre santé   .

 

     Il y a de l’électricité dans l’air !  elle peut être captée et servir immédiatement !

 

     Le champ magnétique terrestre, les rayons cosmiques, balaient notre planète en permanence, jour et nuit, été

     comme hiver, on peut les capter par induction magnétique, les transformer pour les utiliser directement.

     Nikola Tesla l’a réalisé en 1930, nous pouvons y parvenir et devenir très compétitifs.

 

     Nous développons toutes ces solutions dans un petit livre que nous avons édité :

                     « Initiatives pour l’environnement et la Santé »   (contre 4 €, frais de port compris)

 

 

     Puissent ces informations vous permettre de  mieux agir pour notre avenir

    et pour celui de nos enfants."

 

  Nous avons envoyé ces courriers parce que nous le devons, même si au fond les choses  

   paraissent déjà inéluctablement compromises, mais ,nous savons qu'il en reste toujours quelque

   chose

 

   Un seul nous a répondu : Le candidat François Hollande, alors qu'il était président du conseil

   Général de Corrèze :

 

  "Nous avons pris bonne notre de votre action envers l'environnement et la santé et nous en tiendrons compte,

                 Bien cordialement     F. H. signé de sa main.

 

  Depuis cet appel, on ne peut que constater que la politique a occulté les conseils du bon sens,

  puisque les "Affaires" ont repris de plus belle !

 

 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016