Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

                    Les Boissons Naturelles

 

  Tous les êtres vivant ont besoin de l'élément liquide pour fonctionner, vivre.

 

 Comme il l'est démontré dans les pages sur le cycle de l'eau, l'eau est la composante principale des milieux

  vivants, son fonctionnement requière une liaison quasi permanente avec les autres milieux avec laquelle elle

  est en relation : L'air et le sol...

 

 Si, l'aliment est et doit rester le principal fournisseur des minéraux qui se transforment en nutriments

 énergétiques, l'eau est à la fois leur transporteur et l'évacuateur des déchets qui résultent de la transformation

 des minéraux en énergie.

 

 Mais l'eau est aussi une source d'approvisionnements en bienfaits pour aider l'organisme à se désintoxiquer

 et à se nettoyer par ses fonctions acides et réductrices qui rétablissent les effets d'une nutrition moderne

 devenue trop alcaline et oxydante.

 

 L'eau qui sert de boisson, de cuisson pour l'homme, d'abreuvement des animaux ou pour le travail

 de la  terre.   (compost et traitements) doit être la plus pure possible, moins il y a de minéraux dans l'eau,

  moins elle s'oxyde vite, mieux elle agit....

 

 L'eau pure est une auxiliaire très puissante pour la santé, surtout si on la dynamise : 

 La boisson c'est l'apport naturel qui doit couvrir les besoins quotidiens pour renouveler les pertes que le

 fonctionnement des êtres vivants impliquent.

 La dynamisation s'acquière par le mouvement, chocs ou vortex.

 

 Pour un être humain, pour un animal, au repos, le besoin en eau est en rapport avec la taille et le poids :

   Ex.: pour une Taille de  1,75 m  et un poids de  75 Kg, l'homme doit absorber 2,5 litres d'eau dont 1,5 litres

         en boisson. 

 

 L'eau dans le cycle de la nutrition animale ou humaine commence par franchir, par effet d'osmose, les parois

 intestinales pour parvenir dans la zone extracellulaire, elle doit de ce fait être moins concentré que le liquide qui nourrit

 les cellules.

 

 Or, le liquide extracellulaire est une forme de plasma ne contenant que 2 à 3 % de minéraux qui proviennent de la  

  digestion des aliments...

 

  Le principe de l'osmose est de rétablir, au travers d'une paroi organique, l'égalité des concentrations minérales.

 

  Les minéraux en excès, contenus dans l'eau, n'étant pas associés au ferments qui permettent leur assimilation, ils

  vont se comporter comme une charge minérale inerte qui va perturber le fonctionnement enzymatique des cellules et 

  bloquer les surfaces d'échange aux contact des cellules.

 

  Si les parois des cellules sont ploquées ou si la minéralisation de liquide interstitiel (extracellulaire) est trop

  concentré, les cellules ne pourront pas évacuer les déchets résultants de la transformation/ utilisation des

  minéraux cristallisés en énergie fonctionnelle.

 

  Les cellules bloquées dans leur cycle nutrition, assimilation / évacuation vont s'empoisonner pat les déchets, se

  nécroser en perdant leur énergie, elles seront détruites par le système immunitaire

 

  On a toujours constaté que toutes les formes de contaminations ne pouvaient se produire, dans la cellule vivante,

  que par la perte du mouvement interne des micelles ou ferments ou par celle de leur énergie...

   (Travaux de l'Ecole de Nancy décrit par Simone Brousse)

 

  Si par faiblesse localisée ou généralisée (Stress, déséquilibre alimentaire,  perturbations électromagnétiques)

  le système immunitaire est défaillant ou trop lent à agir, les cellules malades génèrent une hormone qui aspire tout 

  l'azote disponible, privant les autres cellules de leur développement, ce qui facilitent leur affaiblissement, leur nécrose

  et le développement anarchique des cellules malades, la formation de germes nocifs bactéries ou virus...

      ( Travaux de Gaston Naessens : Le cycle Somatidien).

 

  La boisson doit être, un des moyens pour maintenir ou pour retrouver l'équilibre de la Santé,  

  avec l'aliment et le style de vie.

 

  Elle a Trois fonctions principales : (Il faut le rappeler encore et encore...)

 

    - Maintenir le volume d'eau interne de l'enveloppe corporelle pour le fonctionnement naturel des

      organes.

 

    - Compenser les pertes dues aux activité physiques ou mentales, aux excès de températures...

 

    - Réguler les échanges thermiques entre la température ambiante et celle interne des êtres vivants.

 

    - Evacuer les déchets de l'organisme, sa principale mission !

 

 

  Les travaux de l'école de Nancy ( Simone Brousse : L'énergie Humaine) ont démontré qu'un verre d'eau

  pure, bu une heure avant chaque repas était directement aspiré au travers des parois intestinales pour

  abreuver le fonctionnement cellulaire et participer à la préparation du liquide salivaire et celui des fonctions

  digestives, une forme d'apéritif....

 

  Ses coordonnées doivent donc se rapprocher des valeurs que la Bio-Electronique a révélé :

   Taux d'acidité : P.H. : de  5,5 à 7,2   - Taux d'oxydation : rH²  : de 24 à 26   -  

    Résistivité supérieure à  6 000 ohms)

      ce qui correspond à une eau contenant une minéralisation inférieure à  130 mg/L  (Extraits secs à 180°c).

 

 Toute activité physique matérielle ou organique consomme de l'énergie électrique, hydraulique ou mécanique.

 

  L'activité humaine ou animale qui se traduit par un effort physique, utilise les réserve disponibles en énergie

  dont l'eau est le composant principal. Ces réserves s'épuisent d'autant plus vite que l'activité physique est

  intense. (Sueur)

 

  La soif est le signal d'alarme indiquant que l'équilibre fonctionnel est rompu, par déficience d'eau..., à posteriori, parce

  que les minéraux qui se transforment en énergie s'utilisent plus vite, le corps s'échauffe, la respiration s'accélère ainsi

  que le rythme cardiaque et la circulation du sang...  La sueur élimine les déchets, tout comme la respiration.

 

  Il est donc nécessaire de procéder régulièrement à des petites quantités d'apport d'eau, pour que le corps puisse la

  réchauffer à la température corporelle avant son usage.

 

  Une grande quantité d'eau plus froide que le corps créerait un stress hydrique qui bloquerait le fonctionnement

  cellulaire, provoquerait un refroidissement des muqueuses intestinales et son évacuation rapide avec les sels fécaux

    (diarrhée).

 

  Un phénomène bien connu des sportifs effectuant des sports d'endurance (Cyclisme, marathon, marche, ski de

  fonds).

 

  D'autre part, l'excès d'eau peur favoriser la production des oedèmes, engorger le fonctionnement des organes

  internes. 

 

 La régulation corporelle des température : Un phénomène important...

 

  René Quinton a effectué des milliers de mesures sur les animaux, les oiseaux, les poissons, pour prouver que la

  création originelle de chaque espèce dépendait de la température du milieu ambiant, celle du degré de

  refroidissement de notre  planète, ce qui remettait en question la théorie de Lamark et Darwin. (Evolution

  spontanée)

 

  L'enveloppe corporelle agit comme une climatisation qui refroidit la peau par évaporation de son eau, dès que l'activité

  physique élève la température interne du corps, par rapport à la moyenne de la température externe optimisée.

 

  La température moyenne dans laquelle évolue les êtres vivants est optimisée entre 18°c et 21°c.

 

  Des variations de température ambiantes mobilisent des quantités d'eau corporelles pour maintenir la température

  interne du corps à celle qui lui est propre et ce d'autant plus que les variations sont importantes.

 

  Les utilisations de l'eau par les pertes liées aux échanges thermiques diminuent la quantité des eaux disponibles pour

  le travail des organes, le foie, le pancréas, les reins, ce qui augment la concentration des déchets et des toxines dans

  le milieu cellulaire et diminue les évacuations par les urines......

 

  C'est ce qu'on appelle la déshydratation ! Une perte de plus de 10% de l'eau corporelle est mortelle.

 

  Une eau trop alcaline ou trop minérale a pour effet d'augmenter son taux d'oxydation, donc de multiplier gravement celui

  des risques liés aux terrains des maladies qui y correspondent.

 

  C'est ainsi que des personnes qui étaient en état de déficience hydrique, buvant de l'eau de ville (alcaline et oxydée) 

  ou trop minéralisée, ont accentué les risques sanitairesde leur état et sont décédées lors de la canicule de 2003.

   ( Des enfants, des malades et des vieillards -

     les alcooliques  - les fumeurs - les travailleurs

     exposés ).

 

  Les normes de potabilité ne sont en rien des

  normes de Santé !  Puisqu'elles admettent une

  forte minéralisation et qu'elle  autorisent les  

  pesticides,  les polluants...

 

      L'eau de Boisson peut et doit servir à

      l'amélioration de l'état de Santé !

 

  Sur le graphique ci-contre,on remarque que les

  eaux de ville sont toutes oxydées et presque

  toutes alcalines, ce qui implique que leur 

  consommation régulière prédispose ceux qui les 

  boivent a des maladies invalidantes ou

  cancéreuses.

 

  La loi du polymorphisme électronique établit une

  relation de causse à effet qui agit sur la

  modification des coordonnées entre l'état de

  santé et ce que l'on consomme.

 

  Dans la pratique, une simple tisane, avec les 

  quelques milligrammes du principe actif de la

  plante, suffit à guérir un état de maladie

  embryonnaire, une action parfois spéctaculaire.

 

  L'action est d'autant plus efficace que l'eau

  employée est peu minérale et légèrement acide.

 

  Si on mesurait l'eau et la plante, on aurait des  

  valeurs de pH acide et de rH² réductrice, alors

  que la maladie (Rhume, Angine) est alcaline et

  oxydée. 

  Cette modification est le signe d'un polymorphisme

  microbien qui se calque sur le polymorphisme

  électronique : une modification d'état de fébrilité en  

  état de bien-être.

 

  Le jus des fruits naturels, sains, est un bien

  fait que la nature nous offre.

 

  ils sont tous acides et réducteurs, ce qui participe à

  améliorer l'état de notre organisme et à lutter contre

  les acides gras saturés, tout en apportant des

  vitamines utiles.

  

  La fermentation naturelle des jus de fruits

  sucrés permet de fabriquer des boissons par une

  double fermentation, appelée "malo-lactique", par

  l'acide malique qui se transforme en acide lactique,

  pour donner :

 

     - Le cidre à partir du jus de pomme,

     - La bière à partir de l'orge,

     - Le vin à partir du jus de raisin.

 

  Le sucre du fruit s'est transformé en alcool, ce qui

  implique d'être raisonnable dans leur

  consommation, dans ce cas, ce sont des éléments

  porteur de santé.

 

  Cette fermentation naturelle, si elle n'est que

  lactique, apporte un meilleur degré d'assimilation

  du jus par une valeur plus réductrice, ce qui

  augmente les conditions de résistances aux

  maladies.

 

  Les boissons lacto-fermentées ne contiennent pas

  d'alcool, mais elles apportent à l'alimentation une

  qualité qui permet aux organismes oxydés de

  revenir sur un terrain plus favorable à la santé.

 

  La lacto-fermentation est une forme de

  dynamisation qui libère la densité des électrons

  disponibles, ce qui facilite les échanges et la faculté

  d'assimilation.

 

  Le graphique ci joint démontrent que seuls les jus

  de fruits ayant un redox inférieur à 420 mV et une

  acidité qui leur sont propres, (framboise, orange,

   raisin,  cerise, Golden bio, groseille, prune, cassis

   et datte,)...

 

  Ils correspondent à des aliments de Santé, ils sont

  acides et réducteur.

 

  On peut observer la position du pastis, qui a un  rH²

  supérieur à 28, Il est sur les mêmes coordonnées

  acides que la cirrhose dont l'excès ou l'alcalinisation

  conduit au cancer du foie, il suffit pour cela que l'eau

  ajoutée dans le verre, soit alcaline et oxydée...

 

  Le coca cola est le type même de la boisson 

  excédentaire en mauvais sucre ( 7 morceaux par 

  verre)  elle est acide et oxydée  (PH 2,5 - rH² 26),

  le" lith" ne vaut pas mieux en remplaçant le sucre

  par l'aspartam qui est cancérigène...

 

  Ces boissons ne sont surtout pas saines, ce sont

  les exemples types de ce que les industriels

  fabriquent en voulant copier la Nature avec des

  produits chimiques de synthèse : un poison latent.

 

  Par contre le jus des pommes provenant des

  vergers  du conservatoire (Veigné 37), cultivés en 

  respectant le sol, avec deux ou trois traitements

  organiques inévitables, quand le sol n'est pas au top,

  est une boisson qui va participer au maintien ou à la

  restauration de l'équilibre de la Santé de de l'homme

  qui va le boire  (P.H. 3,5 - rH²  14) ...

 

  Seules les mesures  Bio-Electronique peuvent 

  permettre de constater, les mesures de l'équilibre

  minéral de le confirmer.

 

  ex : la pomme Golden

    La pomme Golden industrielle, avec ses 32 ou plus

    traitements chimiques par an est oxydée : rH² 39 !

 

    La pomme Golden Bio avec seulement 3 ou 4

    traitements par an, ne contenant que des jus de

    plantes, a un rH² réduit : 16 ! ce qui permet de

    justifier le travail biologique et de montrer l'énorme

    apport énergétique d'une pomme bio soit 13 millions

    d'électrons. (chaque ligne correspond à 1 million).

 

  Les jus de fruits naturels, obtenus par pressage des 

  fruits, contiennent une eau qualitativement

  comparable à celle des organismes animaux ou

  humains, avec des nutriment cristallisés, directement

  assimilables.

 

  Il faut le rappeler que l'oxydation vient aussi de

  l'aération exagérée des centrifugeuses.

 

  Dans les régimes amaigrissants, il est souvent

  procédé, pour réduire la poche stomacal, à un

  nettoyage par une boisson à base de chlorure de  magnésium ou sulfate de magnésium (plus rapide),  (10g/L) soit

   3 verres à 3 heures d'intervalle, puis pendant  plusieurs jours une boisson à base de plantes et de fruits, pour ne pas

  faire  travailler l'estomac qui rétrécit.

 

  Le lait produit par des éleveurs qui ne respectent pas la qualité des apports alimentaires de animaux, les équilibres de

  l'eau en boisson pour leurs vaches, n'ont plus un lait assimilable,  ensuite les procédés de conservation UHT

  détruisent tous les ferments et les protéines, Il devient alcalin et oxydé...

 

 

  Les boissons usuelles :  L'eau :

 

   Pour le rappeler, l'eau n'est bénéfique pour la santé doit

   avoir les caractéristiques suivantes :

   Dans l'ordre d'importance :

 

    - Contenir moins de 130 mg/litre de minéraux

      ( Extraits secs à 180°c)

 

    - Avoir un P.H. compris entre  5 et  7,2

      Ces deux premières indications figurent sur toutes les

     étiquettes des bouteilles.

 

      - Avoir un rH² inférieur à  26.

 

      - Avoir une résistivité supérieure à 6 000 ohms.

 

 L'eau du robinet doit être bouillie pour la boisson,

 les biberons : C'est une nécessité incontournable.

 

 Elle doit être filtrée dès l'arrivée l'habitation pour éliminer

 un maximum d'impuretés, puis osmosée pour éliminer

 les excès de minéraux et de polluants..

 

 L'eau des puits doit faire l'objet d'une analyse

 bactériologique, Comme pour l'eau du robinet,

 

 Toute mesure réussissant à éliminer le calcaire, les

 polluants est bonne pour la Santé.

 

 Les ajouts pour obtenir des boissons aromatisées

 ( cassis, citron, framboise, menthe, orange) ne devraient 

 l'être qu'avec des extraits de jus de fruits naturels,

 directement pressés avant leur dilution.

 

 Les extraits de sirops du commerce ne sont pas à

 éliminer, mais à doser très légèrement parce qu'ils

 contiennent des sucres  industriels, des édulcorants

 de synthèse, des colorants.

 

  Dans la fabrication industrielle, on importe la pulpe, et à l'arrivée, on ajoute de l'eau de ville, cela produit des produits

  où s'accumulent les poisons d'origines diverses, les polluants, les antibiotiques.

 

     Il faut ajouter que les sirops concentrés que l'on trouve dans le commerce sont majoritairement vendus en grandes

     bouteilles (1L), que peut-on penser d'un sirop dont on ne sert que pendant l'été et qui sert ainsi plusieurs années en

     s'oxydant ?

 

     Les Extraits de synthèse, les colorants, les édulcorants sont des produits chimiques issus de cracking, dont la

     plupart  sont cancérigènes, comme l'est l'aspartame...

 

     Le Café, est la boisson du matin, celle des fin de repas, du petit coup de pouce anti-sommeil.

     La caféine qu'il contient peut créer, à hautes doses, une accoutumance, un dérèglement de fonctions

     neuronales.

 

     Le thé, Bien qu'ayant les mêmes fonctions, a un effet moins neuro-toxique que le café.

     S'il est transformé par lacto-fermentation, il devient le Kombutcha, une excellente boisson Acide et réductrice.

 

     Les tisanes : Elles devraient être réservées à des compléments nutritionnels, à  leurs effets pour permette le

     confort des sens, la détente, le calme propice au sommeil, ou pour corriger un effet passager...

 

       ( Il faut insister sur le fait que si l'effet persiste, il faut consulter le médecin ou pour le moins le pharmacien)

 

    Les huiles essentielles : Elles sont à utiliser avec la plus grande des précautions, car leur effet est très puissant,

     Les fleurs de Bach, de même, Elles sont l'apanage des spécialistes formés à leur usage.

 

    Les vins naturels issus des raisins dont les vignes sont cultivées sur un sol en équilibre, sont de très bonnes

    boissons, dans la mesure où leur consommation reste raisonnable... ( Effet d'accoutumance et d'alcoolisme)

  

    Il faut toujours rappeler que les mauvais vins sont à proscrire, ceux qui ne sont pas issus de sols équilibrés, parce 

    qu'ils  ont subi leur lot de pesticides (engrais chimiques, fongicides, pesticides) dans les vignes, et ensuite,

    par le travail de l'oenologue, ils ont été "travaillés" en cave pour fermenter, être relevés en alcool par ajout de

    mauvais sucres (chaptalisation), puis par les tanins du bois (copeaux) enfin, on a remplacé le soutirage et l'élevage 

    par des filtration sur argile ou résines diatomées, ce qui leur enlève tout ce qui est naturel...

 

    Ce sont ces vins là qui sont dangereux pour la Santé, qui provoquent des maux de tête, des aigreurs d'estomac,

    qui détruisent la santé par les pesticides et autres "réparateurs" ajoutés pour obtenir le goût ou le bouquet...

 

       Les vins naturels ?

 

    La Bière Naturelle est obtenue par fermentation du malt d'orge, avec du houblon, elle contient la même

    composition minérale que le pain, mais la fermentation malo-lactique lui apporte un degré d'alcool, elle doit être

    consommée avec modération ( Elle contient moitié moins d'alcool en moins que le vin, en moyenne)

 

    Le Cidre est issu de la fermentation du jus de pomme, est une boisson un peu moins alcoolisée que la bière...

 

    Il ne faut pas  se tromper de cible :

 

   L'alcool ne peut être un fléau que par les conditions qui introduisent le déséquilibre.

 

   Replaçons chaque chose dans son contexte :

 

   Il y a moins de 100 ans, un ouvrier agricole , pour compenser l'énergie dépensée produite par son labeur,

    buvait  5 à 6 litres de vin par jour (titrant 2 à 3 °),

 

     - Il n'était jamais ivre ,

     - On ne pouvait estimer la qualité de ses réflexes parce qu'il ne conduisait qu'un vélo et les risques qu'il faisait courir

        aux autres étaient limités, aussi par le fait que la circulation était lente et presque inexistante..

 

   Quand le système s'emballe tout dérape !

 

   Au début des années 1900, Un alcool naturel, prisé, a été produit artificiellement : l'absinthe

    Il s'en est suivi une sorte d'empoisonnement par l'éther qui agissait comme un drogue. de plus, ceux qui en

    abusaient étaient les seuls à pouvoir le faire, financièrement .

 

    On a interdit l'absinthe., on l'a remplacé par l'anis, l'anisette, ... (Pernod.Ricard, berger,...)

 

  Depuis que l'on a introduit les produits chimique de synthèse, dans l'agriculture, dans les vignes, par les

   méthodes industrielles, l'intensification des cultures a détruit les conditions naturelles de l'obtention des  aliments

   sains pour les remplacer par des aliments dénaturés, empoisonnés par les pesticides, les OG, les additifs artificiels.

 

   On va jusqu'a rechercher les engrais chimiques qui vont réussir à obtenir un ersatz de plante hybride, imitant la

   plante naturelle, en transformant le sol en support neutre, artificiel...

 

   On ne va pas rechercher les causes qui remettraient en question l'usage des poisons et qui sont à l'origine des

   troubles et des maladies qui en découlent, mais on va culpabiliser l'usager, le client final, le consommateur en lui

   interdisant de consommer des produits frelatés, mais largement distribués, avec l'accord implicite des autorités !

 

   On a créé des personnes fragilisées par une nourriture dégradée, qui réagissent douloureusement à toute forme

   de pollution, de maladie et on les accusent de se droguer avec des boissons largement publicités, parce que les

   conditions dans lesquelles on les fait vivre sont déstabilisées ...

   déstabilisées.

 

   Dans tous les cas des boissons naturelles aux boissons fermentées, depuis l'origine, la qualité du sol, la façon de

   les cultiver,  dépendront leur qualité à rester des boissons de bon aloi.

 

   Une boisson alcoolique naturelle ne peut devenir un refuge que si l'état  d'esprit du consommateur est en

   déséquilibre mental, une sorte fuite vers une recherche de sensation qui le soustrait au traumatisme présent dont

   il faut rechercher les causes ailleurs que dans l'alcool.

 

   Il est plus facile d'accuser les personnes déstabilisées, de les condamner, plutôt que d'interdire ou de limiter la

   vente des pesticides, des engrais pollués, des poisons frelatés,...

 

    Si les industriels de l'agriculture intensive pouvaient interdire l'agriculture Biologique,

 

                        il n'y aurait plus de produits alimentaires sains,

 

                                                On serait tous des malades en puissance !

 

                                                     La planète serait plus vite détruite !

 

   Notre santé est notre patrimoine le plus précieux

     C'est à nous d'agir pour le préserver, le restaurer  puisque l'état et les instances officielles,

       dont c'est le devoir, ne le veulent et ne le font pas vraiment.

 

 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016