Accueil

   

  Association P.N.

   Adhésion et dons

   Activités

   Statuts

   Règlement intérieur

   Contact

   Nos Livres

 

   Projet Chine

 

 Sciences de la Vie

  Les Connaissances

  Bio-Electronique

  Création de la Vie 

  Cycle lunaire

  Dynamisation

  Energies

  Cycles vitaux

  Mesures vitales

  L'Oscillation

  Polymorphisme

  Polarisation

  Rayonnements

  Sciences Cachées

  Science de la Vie

  Transmutations

 

  La Vie du Sol

  Compost Eubiotique

  Compostage P N

  Equilibre Electronique

  Equilibre du sol

  Equilibres Vitaux

  Docs Amendements   

  Docs Pantes utiles

  Les cations essentiels

  Obéir à la Nature

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Analyse du Sol

  Amendements

  Agri Traditionnelle  

  Arboriculture 

  Elevages

  Maraîchage & Jardin

  Viticulture

  Insectes

  Maladies

  Plantes invasives

  Conseil Technique

  Le suivi agraire

 

 L'alimentation

  Cycle de l'air

  Cycle Azote

  Cycle Carbone

  Cycle de l'EAU

  Cycle Phosphore

  Dynamisation

  Eau La Vie

  Equilibre alimentaire

  Intolérances

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Marché libre

  Solutions Santé

  Corvid 19 ?

  La Vérité est Ailleurs    

  Vaccinations

  Vins Naturel ?

 

 Environnement

  Catastrophes

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Menteurs

  Le "SEL"

  Organiser un Marché

  Réseau Ech et savoir

  Paradoxe

 

 NaturOparc

 

  Bibliographie

  Blog PN (Forum)

  Liens Utiles

 

Schéma de la cellule par Lakhovsky

 

               Cycle de l'azote

 

La nutrition naturelle des sols est un phénomène qui découle de plusieurs paramètres

 

Les transformations des matières (transmutations) par les bactéries.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

      Le cycle naturel de l'Azote,  un cycle qui préserve les ressources naturelles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                Ce Schéma tiré du livre de Jean Boucher "Pour une véritable agriculture Biologique"

          démontre l'ineptie qui consisterait à dire que l'on peut cultiver proprement avec une partie des engrais chimiques

 

   L'Azote organique n'est pas lessivable ! les nitrates et les nitrites si !

 

   L'action de l'eau (cycle de l'eau)

 

   C’est la particularité de l’eau à migrer naturellement par la polarisation dans

   les capillaires, les tubes microscopiques.

 

   Placez un tube de verre très fin et très long, verticalement, et l’eau montera

   dans le tube, sans aucun geste.

 

   La pression atmosphérique est vaincue par la polarisation négative de l’eau

   qui tend à s’équilibrer dans l’atmosphère positive, ce d’autant plus que l’eau

   est plus froide que l’air.

     

   Les feuilles de la plante subissent une évaporation de contact qui aspire l’eau  

   de la sève  pour compenser l’élévation de la température de la feuille, créée

    par l’activité des rayons solaires sur la chlorophylle.

 

   L’eau monte dans les capillaires externes de l’aubier des arbres, par effet de

   capillarité, un phénomène de polarité piézo-électrique.

 

   Les rayons solaires et cosmiques qui viennent frapper un sol nu provoquent,

   comme sur la peau, un échauffement de surface qui fait remonter l’eau vers

   la surface.

 

   En s’évaporant, l’eau provoque le refroidissement de la surface. 

 

   Si la peau est brûlée, elle durcit et l’eau qui vient soulève la surface en

   formant une cloque.

 

   La croûte du sol n’a pas la structure élastique de la peau, quand  elle sèche,

   elle se durci, elle craquelle et laisse passer l’eau.

 

   Le binage est important, pour refermer les craquelures, comme le fait de

   déchaumer immédiatement après une moisson.

 

                 Deux binages valent plus qu’un arrosage ! 

 

   L'action de la polarité

 

   Dès 1800, les physiciens ont pu établir les relations électriques et électromagnétiques des éléments atomiques,

   celles de leur association en molécules, celles que la terre ou l’atmosphère recevaient ou produisaient, et les

   conditions de  leurs équilibres.

 

   Globalement, la terre est le lieu de la création, un milieu qui devrait être légèrement acide (de 6,5 à 7) et réducteur

   (de rH² 25 à 27),  une énergie magnétique négative qui circule dans les plantes, les animaux et le sol.

 

   L’atmosphère est le reflet des rejets issus de la respiration, ce qui se traduit par une oxydation avec une

   polarisation magnétique positive qui agit sur tout ce que l'atmosphère entoure.

 

   La germination et la pousse des plantes est la recherche constante  de l’équilibre des polarités entre celle de l’air

   et celui du sol, ce que  Lakhovsky a démontré.

 

   Les plantes et les arbres s’équilibrent par leur racines, les animaux ont sous leur pattes un coussinet corné

   (carbone),  plus ou moins épais où sont rassemblés tous les circuits nerveux, dynamiques, qui relient  l’animal au

   sol.

 

   L’homme qui circule avec des semelles isolantes a du mal à se connecter avec le sol, ce qui lui cause des

   problèmes de Santé,

 

   L’ inversion de la polarité dans une plante entraîne sa mort.

 

                                                                                            Page non contractuelle

____________________________________________________________________________________________________

                                                                     

 

                                                                                      Association PANSERNATURE

                                                                                                             Loi 1901  N° : W37 200 4440           

                                                                                                          Webmaster : contact@pansernature.org
 

                                                                                                                                                     Dernière modification : 23 novembre 2020