Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

              Le Gaspillage de l'Eau Douce

 

    L'Eau est une Ressource Naturelle qui ne peut être privatisable !

 

                              L'accès à l'Eau Propre est un droit inaliénable qui doit être garanti

 

   Il est tentant pour les sociétés financières de tout privatiser afin de tirer profit de tout, même de leur propre 

   argent, des gains comme des pertes, comme c'est le cas du système boursier.

 

   Le système de l'eau et sa disponibilité au robinet est et a  toujours été une source de profits et de taxes, le prix

   de l'eau permettant de retraiter l'eau usée et l'entretien des installations d'acheminement de l'eau.

 

   L'eau potable est un système qui est régit pat décret pour établir son niveau de qualité, afin que les

   populations aient une eau qui ne puisse les contaminer, mais comme tout système, il fait l'objets de

   transactions pour en minimiser les coûts et de ce fait l'eau n'est pas aussi bonne qu'elle devrait, malgré ce que  

   l'on nous dit.

 

   On sait qu'on ne peut pas assurer que l'on puisse distribuer une eau aussi pure et propre qu'il serait

   souhaitable parce qu'il faudrait repenser, refaire, toutes les canalisations, dont une bonne partie n'est plus

   adéquate ou utilisée, ne serait-ce que pour limiter les fuites, ou les stagnations dans les conduites

   abandonnées.

 

   Cela représenterait plus d'un siècle de travaux.

 

   Pour garantir la Santé individuelle, il faudrait imposer un système de purification de l'eau à l'entrée des

   maisons, des immeubles, un système d'osmose inverse, mais pour les institutions publiques, ce serait

   reconnaître qu'ils sont incapables de nous fournir la qualité espérée.

 

   Le Gaspillage individuel  fait l'objet d'une constante préoccupation des autorités,  parce que plus de la

   moitié de l'eau est mal utilisée, ce serait une économie importante pour elles (fourniture, traitement 

   retraitement) mais aussi pour les utilisateurs.

 

  Le Gaspillage Industriel est minimisé parce qu'il coûte cher aux entreprises.

 

  Le Gaspillage agricole est celui qui ne paraît pas connaître de limites !

 

   Tout réside dans la façon de cultiver, parce que l'on constate que l'industrialisation des cultures a vraiment

   imperméabilisé les sols et de ce fait cela impose d'arroser les cultures, même quand il pleut.

 

    Un système qui a épuisé les nappes souterraines, les cours d'eau et qui en exige encore plus !

 

     Jusqu'à exiger la construction de barrages, de retenues des cours d'eau pour des gaspilleurs,

     des prédateurs et qui privera les autres d'une denrée universellement rare.

 

    Un système qui participe à développer les catastrophes naturelles, les inondations, les coulées de boues, un

    système un occasionne des dégâts importants en matériel, en infrastructures, en perte de vies humaines et

    qui coûte trop cher à la société, aux assurances.

 

    L'eau qui ne peut plus être retenue par les sols qui ne remplissent plus leur rôle d'éponge et de filtre vers les

    nappes souterraines, se retrouvent vaporisée dans l'atmosphère, elle renforce la densité de l'air, elle grossit

    les nuages, et augmente les précipitations, un cycle infernal. C'est reconnu, prouvé.

 

    Alors, quand ces prédateurs réclament toujours plus d'eau pour la gaspiller encore plus, pour produire de très

    mauvais aliments, parce qu'ils sont pollués par les produits chimiques, les pesticides, les OGM, on ne peut

    que s'opposer à de telles exigences, s'opposer à des installations privatrices, des retenues, des barrages.

 

    Quand des élus locaux ou nationaux soutiennent ce gaspillage, parce qu'ils risquent de perdre des voix, on

    devrait aussi les rendre responsables des catastrophes naturelles quand elles sont dues à la privatisation de

    l'eau par les agriculteurs industriels, mais aussi il faut souligner que dans le milieux ruraux, ces élus sont aussi

    des agriculteurs industriels.

 

    Mais quand ceux qui luttent contre la déforestation, la dénaturation des sites se retrouvent face aux forces de

    l'ordre et que cela inclus le décès d'un militant pour la défense de la Nature, ils sont aussi responsables que

    celui qui a lancé la grenade.

 

    A ne pas vouloir respecter la Nature, en considérant que le sol est leur esclave et qu'ils peuvent tout se

    permettre envers lui, le mauvais comme le pire, ces inconscients, profiteurs de l'immédiat, vont dans le mur de

    leur obstination.

 

    Partout, là où il a et il y aura prédation de la Nature nous, hommes libres et fiers de l'être, nous nous

    opposerons à la prédation de la nature, aux tentatives de privatisation des domaines publics et à celles des

   ressources naturelles, pour imposer les solutions propres et salutaires. 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016