Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

                   L' Environnement

 

 L'environnement est par définition l'espace naturel  qui nous entoure,

    à notre proximité, et par extension, celui dans lequel nous évoluons,

    alors que la la Nature est en général celle qui permet le maintient des équilibres de la vie.

 

 C'est aussi l'espace réservé aux activités humaines pour :

 

   - Notre alimentation : L' Agriculture avec ses champs, ses prairies, ses cultures, la vigne, les animaux

        d'élevage, les fermes, les hangars, les chemins, ...

 

   - Notre habitat  avec  les villes et ses rues ou avenues, les chemins d'accès ou de communication, le rail, les

       voies routières et autoroutières ou fluviales, les canaux, les ports, les aéroports, avec ce que cela comporte

       comme les émanations, les rebuts, les décharges, les pollutions).

 

   - Notre confort avec les artisans, les usines, les zones industrielles, les boutiques, les commerces,...

 

   - Nos loisirs  nos divertissements, les fêtes, les promenades, les excursions, les vacances...

 

   - Nos nuisances  depuis nos propres déjections, les restes de nos repas, les emballages, les matières et

       matériels usagés, l'usage inconsidéré de l'eau et des ressources naturelles, qui s'ajoutent à celles utilisées par

       l'agriculture, les industries...

 

  Chaque usage, génère son lot de nuisances, que les inconscients sèment ça et là, que les criminels déposent,

  déversent ou enfouissent pour les soustraire à la vue, pour ne pas les retraiter, les valoriser, parce que tout coûte

  et que la loi du libéralisme commercial exige le moins cher, le renouvelable, le jetable, ...

 

  Nous sommes tous responsables et coupables des déchets que nous produisons, quelque soit la taille de notre

  famille celle des usines, des négoces..., Chacun à notre niveau.

 

  Nul ne peut s'exonérer de ses responsabilités en la confiant à d'autres, que ce soient les sociétés spécialisées, ou

  les hommes politiques chargés de faire des lois, édicter des règlements.

 

  La loi, le décret, le règlement, seront toujours promulgués aux résultats des transactions, des discutions, entre les

  industriels et leurs financiers qui minimiseront des services qu'ils feront payer le plus cher possible, un marché de 

  dupes.

 

  Les campagnes publicitaires que s'offrent les industriels, contribuent à tromper l'opinion publique et certains élus

  en vantant des services qui n'en sont pas, des applications qui ne le seront pas telles qu'elles sont diffusées.

 

  Nos élus seront d'autant plus sensibles à l'opinion de leurs électeurs si ceux-ci se mobilisent pour faire échouer

  les tentatives de destruction de l'environnement pour des projets qui le défigureront.

 

  L'envahissement galopante des promoteurs en tout genre qui font miroiter des royalties aux élus, ne valent pas

  mieux que les industriels qui profitent des aides publiques, des installations complémentaires à leur usines, pour

  arrondir leurs bénéfices, et qui délocalisent dès que l'occasion se présent en laissant sur le carreau les salariés,

  en détruisant l'économie locale.

 

  Nous avons nous aussi une responsabilité :

 

   Quand nous achetons un bien mobilier, immobilier de consommation, un service, :

 

       Nous acquérons la responsabilité de son usage et aussi de sa désuétude, jusqu'à sont retraitement...

 

   Quand nous produisons une matière, un objet, un service, nous sommes responsable de ce qu'il induit ou

    génère : Les énergies utilisées, les déchets de fabrication, les emballages de transport ou de promotion ou de

    présentation commerciale, à chaque niveau...

 

   Alors, il faut rendre à césar ce qui lui appartient :  GRATUITEMENT

 

     - Les prospectus publicitaires en les rendant au supermarché. ou en les refusant.

 

     - Les suremballages, blisters, cartons, plastiques, rembourrages, qui ne sont pas strictement utiles au transport

        ou à la protection des denrées et des matériels...

   

     - Les objets usagés, lors de leur remplacement, même s'ils sont encombrants... 

 

     - Les liquides de fonctionnement, les huiles de vidange, les liquides de refroidissement, là où nous les avons

        acheté...

 

   Rien ne doit plus être déversé dans la nature, elle n'est pas notre poubelle !

 

             On doit pouvoir quitter un lieu plus propre que l'on ne la trouvé...   

 

  Le cultivateur, l'éleveur, le jardinier ont aussi un rôle capital à jouer :

 

  

 

 Pages Suivantes :

 

 L'Environnement

 Energies

 Pollution

 Pollucher

 Grenelles

   De la façon dont ils vont se comporter, cultiver, élever, jardiner ou entretenir ce qui entoure les maisons, ils seront

   responsables des pollutions qu'ils vont engendrer :

 

   - Les engrais chimiques sont responsables de la désertifications des sols.

 

   - Les pesticides (désherbants, fongicides, insecticides, ...) que l'emploi des engrais chimiques génère,

      ne détruisent pas que les mauvaises herbes ou les insectes,

 

      Ils nuisent à toutes espèces animales ou végétales, surtout aux abeilles et aux poissons.

 

      Ils rendent les aliments impropres à la consommation, en déstabilisant les équilibres nutritionnels.

 

      Ils détruisent la santé de ceux qui les répandent, stérilisant les hommes, les femmes, déformant les foetus,

      fragilisant les organismes faces aux maladies.

 

   Il est aberrant de constater l'irresponsabilité de certains jardiniers

    qui vont jusqu'à multiplier par dix la dose prescrite pour "Être sûr" de mieux réussis ses salades !

    et qui s'empoisonne ainsi que sa famille ou ses voisins.

 

   Les algues vertes qui se développent sur les plages, les herbes toxiques qui envahissent les fossés ou le fond des

   mers ( Caulerpa taxifolia, Ambroisie ertémisia, Jussie, plus d'une trentaine), sont le résultat des diverses pollutions

   que nos comportements ont permis ou développé.

 

   On se demande parfois si le comportement de certaines personnes en mal d'exotisme, ne sont pas responsables

   des comportement délétères, des invasions sauvages qui viennent détruire les équilibres locaux :

 

    - Le frelon d'Asie pour les abeilles déjà endommagées par les pesticides.

 

    - L'écrevisse de Californie qui détruit les alevins, les écrevisses locaux et font de profondes perforation des

       digues, détruisant les plantes aquatiques.

 

    - Le crapaud taureau,

 

    - La Tortue de Californie.

 

    - Le silure.

 

  On constate l'impunité galopante qui règne quant à ces comportements, mais on constate aussi la célérité avec

  laquelle les états et les financiers s'attaquent à ceux qui dénoncent ces comportements.

 

  Si on ose dire :

   que le purin d'ortie est nécessaire pour limiter les pesticides,

   que la prêle des champs est un bienfait pour l'homme.

   etc ...

 

    L'état envoie la répression des fraudes pour confisquer les plants et les documents et dresser un procès verbal.

    La société qui fabrique les engrais ou les pesticides vous traîne devant les tribunaux pour compenser son

    éventuel perte de crédibilité ou de chiffre d'affaire !

 

   Si dans les annonces médiatiques l'état prône l'amélioration de la Santé ou de l'environnement, dans les actes il

   contredit son discours par des actes contraires.

 

  Les colloques internationaux, des G 8 aux G 20, tout est fait pour nous faire croire qu'on va enfin faire quelque

  chose de bien pour la planète et à chaque fois on voit les plus grands pays industrialisés, USA en tête, refuser de  

  dépolluer leur comportement, leurs usines, pour consever les marges des monopoles industriels

 

  Le grenelle de l'environnement a été un très petit pas de danse, annoncé comme celui d'un géant, il devait agir.

  La volte face n'a pas tardé, que ce soit en France ou à Bruxelles, tout a été fait pour en limiter la portée.

 

  Dès le lendemain de cet évènement nous avons envoyé un document, issu de notre expérience, voir le lien,

  à tous les participants, pour expliquer que non seulement réduire de 50% l'usage des pesticides c'était réalisable

  de suite, preuves à l'appui, sans attendre les 10 ans à venir, mais que l'on pouvait faire encore mieux en cultivant

  naturellement.

 

 Une celle réponse nous est parvenue, celle de la FNSEA, qui nous confortait dans notre analyse, et c'est tout.

 

 Si nous voulons que cela change !

 

  Oui il faut le faire savoir

 

  Oui nous pouvons agir efficacement

 

   Il faut que chaque personne qui veut obtenir un résultat constructif pour la Nature,

   pour l'environnement,

   doit agir en :

 

    - Contactant les jardiniers de son entourage, les cultivateurs pour leur donner les informations de

       ce site ils ont tout à y gagner parce que le fait de cultiver sainement c'est rentable.

    - En intervenant auprès de municipalités, pour que les espaces verts, les cimetières, les stades,

      soient entretenus sans pesticides, comme des espaces ou la biodiversité naturelle est là.

 

    - Refusant les produits issus de la culture intensive, en aidant les commerçant à mieux acheter,

      en les quittant s'ils ne le font pas, des paniers bio sont distribués de plus en plus près de chez

     vous.

 

    - Améliorant la qualité des eaux de ville, en utilisant les moyens de filtration, les épurateurs.

 

     Agir pour la qualité de l'environnement est une nécessité

     immédiate, impérative, constructive ...

 

 

 

 

 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016