Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 ___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________   

                                                                    

  Accueil

 

    Sommaire

   

 Association P.N.

   Adhésion et dons

   Activités

   Agenda

   Statuts 

   Règlement intérieur

   Contact

   Nos Livres

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Bio-Electronique Vincent 

  Création de la Vie  

  Cycle lunaire

  Dynamisation

  Energies

  Cycles vitaux

  Mesures vitales

  L'Oscillation

  Rayonnements

  Polymorphisme

  Sciences Cachées

  Science de la Vie

  Transmutations

 

  La Vie du Sol

  Analyse du Sol

  Compost Eubiotique

  Notre Compostage

  Equilibre Electronique

  Equilibre du sol

  Equilibres Vitaux

  Docs Amendements   

  Docs Plantes utiles

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Amendements

  Agri Traditionnelle

  Arboriculture

  Les cations essentiels

  Elevages

  Maraîchage & Jardin

  Viticulture

  Insectes

  Maladies

  Conseil Technique

  Le suivi agraire

 

 L'alimentation

  Cycle de l'air

  Cycle eau

  Cycle Azote

  Cycle Carbone

  Eau La Vie

  Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Marché libre

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins Naturel ?

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Le "SEL"

 Organiser notre Marché

  Réseau Ech et savoir

  Paradoxe

   

 NaturOparc

  Infos  

  Bibliographie

  Blog PN

  Liens Utiles

 

 

 

 

                    Les Grippes Aviaires ( et autres ...)

 

  Dans tous les cas de contamination, on retombe toujours sur le même problème, celui des trafic en tout 

  genre, comme c’est le cas  de la Grippe Aviaire dite H5 N1. et tous les H et les Chiffres !

 

  Cette famille de maladies, dite chinoise, est très ancienne, on nous serine qu’elle est véhiculée par des

  oiseaux migrateurs, ce qui conduit à confiner les volailles, et à éradiquer l’ensemble des animaux de l’élevage,

  si une seule bête est contaminée.

 

  L’agence de sécurité alimentaire française a mené une enquête qui a conduit à déterminer que le chemin de

  la contamination était celui du transsibérien, le train qui transporte les farines nutritives.

 

  Or, si l’on considère la dépense énergétique effectuée par un oiseau qui migre, combien de kilomètres peut-il

  parcourir si il est malade :  Très peu !

 

  D’autre part, on a constaté que seuls les oiseaux d’eau, comme les oies, les canards, les cygnes, étaient les

  plus touchés.

 

   - Quelle est la qualité des eaux des étangs, des rivières ou des mares qu’ils rencontrent pendant leur migration.

 

   - Quel est le niveau de pollution de ces eaux ? :

      Aucune étude n’a été effectuée dans ce sens ou personne n'en parle..

 

   - Quelle nourriture ces animaux trouvent-t-ils quand ils passent à proximité d’un élevage intensif.

        Celle du leur rejet de l’élevage.

 

   - Le confinement serait-il une protection efficace contre toutes les épidémies ?

 

   La nourriture des ces volailles, qui souvent ne voient pas le jour, est une farine dont la révélation de sa composition 

  est interdite, des laborantins sarthois qui s’y sont risqué ont été licenciés.

 

  Les volailles en élevage intensif sont déjà confinées par une surpopulation, par leur concentration au m². 

    il y est démontré que la mortalité due au confinement y est très élevée.

 

  Les personnes décédées, quelques dizaines en l’espace de plusieurs années, sont presque toutes chinoises

  ou turques, dont une majorité d’enfants.   

 

  Dans des pays soumis à des régimes totalitaires, où seule la rentabilité compte, les règles sanitaires, les

   contrôles sont quasi nuls, tout étant fait à l’excès,

 

     - Les enfants y sont la main d’œuvre gratuite, sans protection.

 

     - Ils évoluent dans des bâtiments où les vapeurs surchauffées des excréments se transforment en

       poussière fortement ammoniaquée.

 

     - Leur eau de boisson est celle des volaille, ou celle des mares, ou des villes non traitées, ils sont prédisposés

       aux épidémies.

 

     - Leur nourriture est rationnée, de mauvaise qualité,...

 

     - Ce sont eux qui effectuent l’évacuation des déchets, des carcasses des animaux morts, du nettoyage des

       locaux.

 

   En un mot, comme en mille, ils sont prédisposés à subir les pires contaminations d’où qu’elles viennent.

 

  Si les instances sanitaires internationales s’affolent c’est parce qu’elles savent parfaitement que :

 

      - Les volailles issues de ces élevages vont servir de nourriture aux populations du monde civilisé ou non, 

        ou par le biais des commerces du discount (Prix toujours plus bas).

 

      - Les populations sous développées, les miséreux des pays riches sont des populations à risques, mal

        nourries, sans hygiène, c’est dans ces populations que peuvent se propager les virus, les infections...

 

      - Les « vaccins » des états grippaux, bien qu’ils soient inopérants, du seul fait de leur conception, ont été 

        fabriqués en masse, mis en réserve par des états qui les ont acheté, et qu’il faudra bien les vendre.

               (On dit même qu’ils ne seraient plus adaptés)

 

      - Enfin, l’état de peur, d’un cataclysme annoncé est régulièrement remis à jour, ce qui entretient un

        stress permanant qui s’ajoute à ceux engendrés par nos conditions de vie, les maladies, les décès, les

        accidents, les pertes d’emploi, la précarité, l’insécurité,

 

   Pourtant, les solutions existent !

 

   L’élévation du niveau de vie  a permis que la population des pays dits développés, ait accès à :

 

     - L’hygiène, le lavage régulier des mains, la toilette de la peau et des vêtements, …

 

     - La propreté des rues, le ramassage des ordures, les égouts et le retraitement des eaux sanitaires, la

       récupération des déchets,...

 

     - L’accès à une nourriture plus variée, même si elle n’est pas de la qualité et de la diversité souhaitée.

 

       Elle a permis l’élimination des épidémies anciennes du Choléra, de la Diphtérie, de la Peste, de la

       Tuberculose, de la Variole, plus sûrement que par l'action hypothétique des vaccins.

 

       Des maladies qui reviennent avec la précarité, l’exclusion.

 

   On apprend par des informations confirmées, que des laboratoires américains, proches de la CIA, auraient    

   fabriqué le virus H5N1, tout comme ils sont à l'origine de la fièvre Ebolla et du HIV (qui n'est pas un virus).

 

   Le film passé sur ARTE  sur l'affaire "Mosanto" démontre que l'on peut s'attendre à tout quand des firmes ou

   des états se mêlent de génétique, de tripatouillages, pour les transformer en arme chimique :

 

    Leur seule peur réside dans le fait qu'ils savent combien leurs populations, les membres de leur famille, sont

    dépendants d'une nourriture alcaline et suroxydée, un terrain propice pour que les épidémies se développent

    rapidement, d'où les énormes moyens qu'ils prennent pour se protéger des risques latents, des possibles

    recours contre les élus..

 

   Mangez mieux,  sans sels sucre ou graisse, et bouger est une intension louable, généreuse,

   mais que vaut-elle quand les aliments sont empoisonnés par les pesticides, les OGM, alcalins et oxydés  ?

 

  On les accumule !

 

 

 

 

 

____________________________________________________________________________________________________

                                                                     

 

                                                                                      Association PANSERNATURE

                                                                                                    Loi 1901  N° : W37 200 4440           

                                                                                                          Webmaster : contact@pansernature.org
                                                                                                       Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                                                         Dernière modification : 23 juin 2018