Accueil

   

  Association P.N.

   Adhésion et dons

   Activités

   Statuts

   Règlement intérieur

   Contact

   Nos Livres

 

   Projet Chine

 

 Sciences de la Vie

  Les Connaissances

  Bio-Electronique

  Création de la Vie 

  Cycle lunaire

  Dynamisation

  Energies

  Cycles vitaux

  Mesures vitales

  L'Oscillation

  Polymorphisme

  Polarisation

  Rayonnements

  Sciences Cachées

  Science de la Vie

  Transmutations

 

  La Vie du Sol

  Compost Eubiotique

  Compostage P N

  Equilibre Electronique

  Equilibre du sol

  Equilibres Vitaux

  Docs Amendements   

  Docs Pantes utiles

  Les cations essentiels

  Obéir à la Nature

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Analyse du Sol

  Amendements

  Agri Traditionnelle  

  Arboriculture 

  Elevages

  Maraîchage & Jardin

  Viticulture

  Insectes

  Maladies

  Plantes invasives

  Conseil Technique

  Le suivi agraire

 

 L'alimentation

  Cycle de l'air

  Cycle Azote

  Cycle Carbone

  Cycle de l'EAU

  Cycle Phosphore

  Dynamisation

  Eau La Vie

  Equilibre alimentaire

  Intolérances

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Marché libre

  Solutions Santé

  Corvid 19 ?

  La Vérité est Ailleurs    

  Vaccinations

  Vins Naturel ?

 

 Environnement

  Catastrophes

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Menteurs

  Le "SEL"

  Organiser un Marché

  Réseau Ech et savoir

  Paradoxe

 

 NaturOparc

 

  Bibliographie

  Blog PN (Forum)

  Liens Utiles

 

Schéma de la cellule par Lakhovsky

 

           Notre  méthode de Culture Naturelle

 

  Une Méthode de Culture par les Procédés naturels

 

  Cette méthode découle des travaux réalisés depuis 1860 par de nombreux chercheurs.

 

  Ces chercheurs ont publié en leur temps les résultats de leur travaux, et les applications qui en découlaient,

  mais ces avancées scientifiques ont été escamotées, censurées parce qu'elles permettaient trop bien de 

  comprendre le fonctionnement de la Vie et s'opposaient à la vente des produit chimiques de synthèses dont

  nous constatons et subissons les méfaits.

 

  Nous avons repris ces travaux, refait les expériences, cela nous a fait découvrir les énormes que ces

  découvertes peuvent apporter comme possibilités pour rétablir la vie dans les sols pour produire des aliments

  sains, en qualité et en quantité.

 

  Cela permet aussi de redonner la vie dans des sols abandonnés, délaissé,s parce qu'ils sont trop polluer pour 

  permettre une culture rentable.

 

  C'est une méthode qui utilise plusieurs étapes indispensables, indissociables :

 

   1° : Une série de mesures pour :

 

      - Etablir les équilibres structurels entre les taux d'argile, de calcaire et de silice (sables) dans la couche arable.

 

      - Définir les équilibres électroniques du fonctionnement de la vie bactérienne de l'humus.

 

      - Définir les équilibres minéraux entre les éléments du sol :

        ( Azote, Calcium, Carbone, Cuivre, Fer,Magnésium, Nitrate, Nitrite, Magnésium, Phosphate, Sulfate, Potasse, zinc)

 

   2° : Refaire les équilibres structurels par des amendements :

 

    Les amendements sont des terres naturelles que l'on apporte à des sols dégradés pour les rééquilibrer selon le  

    principe de "la Terre Franche", une notion développée par les chercheurs, qui ont constatés que la composition 

    d'équilibre de ce type de sol est la plus prolifique pour développer des céréales, qui elles aussi se sont révélées

    êtres les meilleures pour améliorer

    la vie animale et humaine. La méthode de Culture Naturelle :

 

  Une Méthode de Culture par les Procédés naturels

 

  Cette méthode découle des travaux réalisés depuis 1860 par de nombreux chercheurs.

 

   Ces chercheurs ont publié en leur temps les résultats de leur travaux, et les applications qui en découlaient, mais

   ces avancées scientifiques ont été escamotées, censurées parce qu'elles permettaient trop bien de comprendre

   le fonctionnement de la Vie et s'opposaient à la vente des produits chimiques de synthèses dont nous constatons

   et subissons les méfaits.

 

   Nous avons repris ces travaux, refait les expériences, cela nous a fait découvrir les énormes que ces

   découvertes peuvent apporter comme possibilités pour rétablir la vie dans les sols pour produire des aliments

   sains, en qualité et en quantité.

 

   Cela permet aussi de redonner la vie dans des sols abandonnés, délaissé,s parce qu'ils sont trop polluer pour 

   permettre une culture rentable.

 

   La Terre Franche a pour composition moyenne

   de 45 % à 50 % de Silice (sable) - 30 % à 3 5 % de Calcaire et 15 % à 18% d'argile,

   avec une teneur importante de magnésium pour un pH compris entre 6,5 et pH 7,3.

 

   Il ne s'agit pas de transformer un sol en profondeur pour changer sa nature, mais lui apporter juste ce qu'il faut

   pour lui donner la possibilité de se régénérer et acquérir la capacité de produire au mieux les plantes que nous

   lui confions.

 

   Les mesures actuellement effectuées par les laboratoires officiels ne permettent plus d'établir la réelle proportion

   des matières structurelles . (Elle sont orientées pour faire utiliser les engrais chimiques et les pesticides)

 

   Il faut procéder autrement que les méthodes en vigueur (granulométrie et décantation) qui font ressortir la notion

   de limon, ce qui est impropre, puisque le limon contient une part inconnue de chacune des structures

 

   Les apports à effectuer sont très peu conséquents, puis qu'il s'agit de 2 à 3 t/Ha (200 g à 300 g/m²)

   Ils doivent être accompagnés de magnésium dont le support alcalin ou acide permet d'améliorer lez pH du sol.

 

  3° : Nourrir le sol pour alimenter les plantes par des composts ou des terreaux compostés.

 

    L'engrais naturel est un compostage de plantes avec au moins 9 % de matières animales. ( excréments, sang

    séché)

 

     Le concept est de fabriquer un compost qui va correspondre à la nourriture de la plante à cultiver, de façon à ce

     que la faune du sol (insectes et bactéries) transforment cette matière en énergie vitale.

 

    

     C'est là que l'Argile Montmorillonite est la bienvenue pour piéger les polluants entre ses feuillets et qui seront

     attaqués et transformés par les bactéries.

 

     Le Magnésium qu'on ne trouve plus en quantité suffisant dans les sols, permet de doper la vitalité des réaction   

     biologiques et les catalyses nécessaire pour renforcer le système immunitaire.

 

     Les Plantes Utiles ( correctrices, réparatrices, ) complètent les herbes ou pailles compostées (fumier), protègent

      et assainissent le compost, le terreau.

 

     La méthode de compostage est très importante, parce qu'un compost qui a trop mis de temps à se constituer  

     devient un terreau inerte, utile parce qu'ils contient les minéraux assimilables, mais vide d'un élément 

     indispensable pour que le sol se fabrique sa vitalité : l'Azote organique naturel, un azote qui n'est pas lessivable.

 

   4° Semer et Planter dans le terreau ! ( c'est là que la vie est active pour produire l'enracinement et le  

     développement de la plante.

 

   5° Arroser avec une eau d'une qualité " eau de pluie" ou proche de l'eau d'orage que les éclairs ont

     dynamisé, ce que l'on obtient par le mouvement apporté à l'eau,

 

   6° Protéger les cultures des rayonnements solaires. La cuisson du sol de surface qui est au contact de

     l'air durci la croûte du sol, favorise l'évaporation de l'eau du sol et nuit au fonctionnement bactérien et à celui du

     travail des vers de terre.

 

      Ne jamais oublier que la qualité des ingrédients utilisés sera déterminante,

 

    L'eau employée doit être proche de celle de l'eau de pluie (Filtrée) ou épurée des minéraux en excès par 

   adoucissage.

 

   Toutes les expériences et réalisations que nous avons pu mener dans ce sens se sont montrées concluantes.

 

    Cette méthode est simple, mais elle ne peut fonctionner que si on respecte toutes les étapes :

 

   - Ne pas retourner le sol, mais l'aérer verticalement au début, ce sont les vers de terre qui le front ensuite.

   - Equilbrage de la terre arable, C'est la finalité vers laquelle le sol tend à s'améliorer.

   - Engraissage par du terreau composté, amélioré par des plantes utiles, c'est la nourriture de la plante.

   - Semis dans le terreau ou plantation avec le terreau.

   - Arrosage avec une eau épurée.

   - Protection des rayons solaires par un paillage, mull, rameaux broyés, Sciure ou pouzzolane.

 

                     On n'a rien fait quand on n'a pas tout bien fait ! (Epicure)

 

                                                                                            Page non contractuelle

____________________________________________________________________________________________________

                                                                     

 

                                                                                      Association PANSERNATURE

                                                                                                             Loi 1901  N° : W37 200 4440           

                                                                                                          Webmaster : contact@pansernature.org
 

                                                                                                                                                     Dernière modification : 23 novembre 2020