Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

               Origine de l' Eau sur Terre

 

  Ce liquide communément répandu est encore l'un des plus grands mystères que nos chercheurs, depuis des        

  centaines d'années, n'ont pu encore percer, révéler.

 

  Les plus folles hypothèses ont circulé :

 

  - Selon l'ancien testament de la Bible : (Tellurien -200 ans avant notre ère

 

      "Au commencement était le Verbe, la sacralisation de la conception des mondes, il planait sur le monde

       temporel.

       Dieu était le verbe, le Verbe était lumière.

       Dieu créa le Ciel et la Terre.

       La Terre était invisible, parce que les ténèbres recouvraient l'abyme.

       La Vie était lumière, elle était dans les ténèbres.

       L'esprit de Dieu (le Verbe) courait sur les eaux pour apporter la Lumière.

       Dieu séparât les Eaux d'en bas des eaux d'en haut, il y eut un jour, il y eut une nuit."

 

   - L'eau serait venue par hasard d'une planète qui aurait frôlé la Terre, ( vénus) et aurait transmis la plus

       grande partie de son élément liquide : L'Eau.

 

       Cela parait d'autant moins probable que le choc magnétique qui en serait résulté, aurait détruit toute forme de

       vie sur terre, de plus, cela contredit le phénomène de la formation de la couche d'ozone...

 

       De plus, la chaleur du rayonnement solaire ne pourrait se produire parce qu'il n'y aurait plus d'atmosphère.

 

  - Une planète "frôle" bien la Terre, tous les 12 600  ans, mais elle passe à plusieurs millions de Km.

      cela pourrait correspondre avec les périodes répétitives de déluge, dont fait état l' Ancien Testament de la Bible.

 

      Cette planète a été découverte par un astronome amateur, mais le fait est confirmé par la NASA, elle se

      rapproche de notre système solaire et passerait entre mars et vénus. 

 

  - La théorie la plus plausible est celle qui correspond à la façon dont les planètes de notre système solaire se

      sont constituées, à partir des météorites, des poussières d'étoile.

 

      En s'amalgamant ces minéraux ont provoqué des réactions nucléaires en chaîne, pour former une boulle de

      feu, comme un soleil.

 

      Les émanations sulfureuses, nitriques, qui se sont dégagées, à la manière des fumées d'un volcan en éruption,

      se  sont trouvées bloquées par le champ magnétique que ces énergies produisaient et ont formé un début

      d'atmosphère.

 

      Ces nuages enveloppaient la terre, leur opacité s'est estompée au fur et à mesure que la croûte terrestre se

      formait, par le refroidissement, du magma, en surface. Cela a demandé plusieurs milliards d'années.

 

      On retrouve ainsi les phases de la création divine, décrites par la Bible.

 

      L'eau s'est construite à partir des transmutations métalliques des terres en fusion et de l'hydrogène émis par les

      rayons solaires, dont l'espace interplanétaire est principalement constitué par de l'hydrogène et de deutérium,

      son isotope. On n'y a pas décelé la moindre trace d'oxygène, pourtant, pour constituer l'eau, il faut de l'oxygène.

 

      Il est prouvé aussi que le stade primitif des météorites est un composé carboné. Celles qui réussissent à

      traverser l'atmosphère terrestre pour frapper le sol, après avoir subi un échauffement de plusieurs millions de

      degré, contiennent des gouttes d'eau, appelée "eau chondrite".

 

      Chondrie  ==>  Mitochondrie ou bactérie.

 

  Essayons de comprendre :

 

   Il y a dans la chromosphère solaire, la zone interplanétaire qui contient le système solaire, dix fois plus d'électron

   et d'atome d'hydrogène que dans l'ensemble des espaces inter systèmes. De plus la puissance des rayons X

   peut opérer la séparation dans l'atome d'hydrogène , l'électron du proton, la base de la construction de la vie.

 

   Les propriétés magnétiques de toute substance sont dépendantes de leur énergie, du mouvement des électrons.

 

   La biosynthèse de la vie s'est donc produite à partir de la silice des roches, de aluminium, des différents

   minéraux, aboutit à la concrétion de l'or et de microparticules qui sont à la base de la formation des atomes.

 

   La  transformation nucléaire de l'azote en oxygène a été démontrée par Rutherford  qui a réalisé des expéiences

   prouvant que l'ionisation de l'air était provoquée par les rayons X ( Hautes fréquences) , sur la différence de

   pénétration des rayonnements, indiquant qu'il y avait deux types de radiation l'une pénétrante (de faible pouvoir

   ionisant) qu'il a appelé  Alfa et l'autre dont l'ionisation était plus forte qu'il a appelé Béta, rejetée par l'écran.

 

   L'étude des radiations nucléaires émises par l'uranium, puis par le thorium, démontre que les radiations ionisent

   l'air puis qu'elle favorisent à distance le passage du courant électrique dans l'air. Il démontre que la radiation        

   s'accompagne de la désintégration d'une partie des éléments (Perte de leur masse), plusieurs de milliers de fois

   supérieures à celle d'une réaction chimique, c'est ainsi qu'il a mis en évidence la polarité positive et la réalité du    

   proton, l'existence du noyau de l'atome. (1905) Il pensa que le noyau était le proton.

 

   Il démontre que le rayonnement Alfa est uniquement composé de noyau d'Hélium et qu'en bombardant les atomes

    d'Azote de l'air  par les rayons Alfa, il se produisait une transformation du noyau de l' Azote, qui a gagné un proton

    dans le noyau et   un électron dans sa deuxième couche d'électrons :  L'Azote est devenu Oxygène !

             

      ( Azote     N  :   7  Protons  et  7  Electrons  

         ( Hélium   He :   2 Protons   et  2  Electrons

 

           Oxygène O :    8 Protons   et  8  Electrons +   1  Hydrogène libéré ( 1 proton + 1 Electron )

 

           (Le rôle des Neutrons ne sera découvert que par Chardwick en 1935, un élève de Ruthrford.)

 

    La constitution de la vie n'a commencé que dans un milieu où l'oxygène est absent, par des bactéries

    "anaérobies"  qui ont démarré le processus.

 

    Louis Kervran, le physicien qui a étudié le phénomène de la production de l'azote par les bactéries, au contact

    racinaire des plantes, a démontré que cet azote était constitué par la mixtion entre le carbone et l'oxygène.

 

    Selon la transmutation    C12  + O16  ==>  2 N14,  or, il a aussi prouvé que cette opération était réversible,

    l'oxygène peut être formée par la transmutation entre  le carbone et l'azote...

 

    On pense que la formation des bactéries "aérobies" s'est constituée à partir de la formation de l'eau par

    association d'une autre atome d'hydrogène dans la phase de transmutation bactérienne, amorcée par les

    bactéries "anaérobies"  dès que la surface de la terre a été inférieure à 60°c.

 

     Il faut souligner que l'oxygène de l'eau est diamagnétique, bénéfique à la vie, il favorise son développement.

     alors que l'oxygène de l'air est paramagnétique, défavorable à la vie, il détruit les tissus organiques...

 

     L'air est baigné de rayons X, il contient 5 fois plus d'azote que d'oxygène, on pourrait penser que l'on pourrait

     produire  de l'eau à partir de l'azote de l'air, mais cette théorie se heurte au principe des équilibres à la fois

     énergétiques et magnétiques, à la présence des gaz rares, des gaz hallogénés (chlore, fluor) et de l'oxyde de

     carbone qui est absorbé par l'eau.

 

    Dans le processus de de développement de la vie, le gaz carbonique ( CO²) est fixé par les gouttelettes d'eau en

    suspension dans l'air, puis absorbé lors de la photosynthèse, par la chlorophylle, sous l'effet des rayonnement

    solaires. Lors du dépôt de la rosée au petit matin et au coucher du soleil...

 

    L'oxygène (O²) en excès est évacué par les plantes, le carbone est fixé par la sève qui le transporte aux

    racines pour former l'azote (N), par la présence de l'eau (humidité de l'humus).

 

    L'origine de l'eau est bien le fait de la transmutation des éléments, à la fois par les réaction nucléaires primaires

    et par le travail des bactéries, il n'est pas forcément que terrestre.

 

 

 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016