Accueil

   

  Association P.N.

   Adhésion et dons

   Activités

   Statuts

   Règlement intérieur

   Contact

   Nos Livres

 

   Projet Chine

 

 Sciences de la Vie

  Les Connaissances

  Bio-Electronique

  Création de la Vie 

  Cycle lunaire

  Dynamisation

  Energies

  Cycles vitaux

  Mesures vitales

  L'Oscillation

  Polymorphisme

  Polarisation

  Rayonnements

  Sciences Cachées

  Science de la Vie

  Transmutations

 

  La Vie du Sol

  Compost Eubiotique

  Compostage P N

  Equilibre Electronique

  Equilibre du sol

  Equilibres Vitaux

  Docs Amendements   

  Docs Pantes utiles

  Les cations essentiels

  Obéir à la Nature

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Analyse du Sol

  Amendements

  Agri Traditionnelle  

  Arboriculture 

  Elevages

  Maraîchage & Jardin

  Viticulture

  Insectes

  Maladies

  Plantes invasives

  Conseil Technique

  Le suivi agraire

 

 L'alimentation

  Cycle de l'air

  Cycle Azote

  Cycle Carbone

  Cycle de l'EAU

  Cycle Phosphore

  Dynamisation

  Eau La Vie

  Equilibre alimentaire

  Intolérances

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Marché libre

  Solutions Santé

  Corvid 19 ?

  La Vérité est Ailleurs    

  Vaccinations

  Vins Naturel ?

 

 Environnement

  Catastrophes

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Menteurs

  Le "SEL"

  Organiser un Marché

  Réseau Ech et savoir

  Paradoxe

 

 NaturOparc

 

  Bibliographie

  Blog PN (Forum)

  Liens Utiles

 

Schéma de la cellule par Lakhovsky

 

                Les Equilibres  Electroniques

 

  La réalité du fonctionnement de la vie révélée par les mesures électroniques :

 

  La vie se crée, se développe dans  l'eau, sans eau, il ne peut y avoir de vie !

 

  Tous les laboratoires de chimie ou de biologie sont équipé de matériel d'analyse permettant de mesurer les

  paramètres courant de l'eau :

 

    - le pH ou potentiel hydrogène qui se traduit par le taux d'acidité ou d'alcalinité de la solution aqueuse :

            quantification de l'énergie émise par les Protons

 

   - Le Redox (E) ou potentiel de l'énergie électrique : quantification de l'énergie émise par les Electrons    

     dans la solution aqueuse..

 

   - La conductivité ( C) ou quantification du niveau d'échange des électrons entre les éléments contenus

     dans l'eau (minéraux, bactéries). Plus la solution est concentrée en minéraux, plus il y a d'échange, parce

     que l'évolution de la vie ne s'arrête jamais

 

  La science de Bio-Electronique  créée par le professeur Louis Claude Vincent en 1946 permet

   de mesurer les états biologiques de la vie et d'en comprendre le fonctionnement.

 

  Elle reprend les mesures traditionnelles effectuées sur l'eau et les solutions aqueuses, qu'elle améliore pour

  préciser la nature des flux énergétiques qu'elles contiennent pour obtenir :

 

   - La Résistivité (R) qui est l'inverse de la Conductivité  :  ( R = 1/C)

 

  - Le rH²  ou rapport Hydrogène qui précise la valeur du potentiel énergétique émis par les électrons , par

     rapport au pH, une valeur établie par la formule de Nernst  :

 

                    rH² = (E/30)+2pH .

 

  - Le Potentiel Energétique Disponible (W) C'est la quantité de la puissance énergétique contenue dans

     la solution et que la solution dispose pour transmettre son énergie.  

 

                    W = (E x E)/R

 

       Ex : si l'humus d'un sol a un W faible, il n'y a pas assez d'éléments nutritifs pour nourrir les plantes. et si

               au même endroit, à plus de 35 cm de profondeur, les mêmes mesures révèlent un W plus fort,

               cela signifie que les racines des plantes qui extraient la nourriture du sol et qui sont près de la

               surface (dans l'humus), n'ont plus la possibilité de se nourrir, parce que les nutriments ont été

               lessivés.

 

    Les valeurs du pH et du rH2 portés sur le graphique Vincent révèlent les terrains de l'activité

    biologique. le terrain est la zone de l'activité vitale de la solution mesurée.

 

    La science de Bio-Electronique a été créée par Louis Claude Vincent, ingénieur hydrologue, a été

    expérimentée avec succès, en milieu hospitalier au Liban en 1953,  puis dans un centre de Recherche

    d'une

    faculté  française en 1953, et présentée dans une exposition internationale sue les techniques de Santé à 

    Paris en 1954, et développée avec Jeanne Rousseau, Docteur en pharmacie à partir de1956.   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   On peut remarquer Les différences énormes entre les légumes ou les fruits issus de l'agriculture industrielle

   et ceux provenant d'une agriculture biologique. les chiffres dans la marge ( 14 - 21) sont en millions

   d'électrons.

 

   Aucune autre science de mesure et d'interprétation telle que la Bio-Electronique de  L. C. Vincent  peut

   donner de telles précisions, de telles informations.

 

   Le graphique ci-contre est la

   compilation de milliers de mesures

   effectuées sur les sols de vigne.

 

  Les rectangles en couleur

  correspondent aux zones d'équilibre

  des différents types de terre.

 

  Quand on effectue des mesures sur un

  sol, les mesures de pH et de rH² nous

  renseignent sur l'état du sol, quand on

  les porte sur le graphique et bien

  souvent, sur le terrain, on observe la

  correspondance avec les aléas du sols

  (insectes,maladies) et ce que cela

  correspond avec les mesures.

 

  La venue de certaines plantes sur le

  terrain indiquent la composition

  générale de la composition du sol :

 

  La prêle correspond à un terrain acide

  (pH 5,5 à 6)  et oxydé  (rh² de 26 à 27)

  un terrain propice au mildiou, au

  mildiou,  à l'oïdium, à l'Escat ou à

  l'Eutypiose.

 

  C'est la même cause qui produit les

  mêmes effets quand les limaces

  détruisent les récoltes.

 

  On a beau traiter, on ne règle pas le 

  problème posé, la seule solution est de

  changer la nature du sol en apportant

  les correctifs par des amendements

  qui vont  agir sur le pH acide du sol par

  l'apport de la dolomie qui amène aussi

  du magnésium, ce qui renforce le

  système immunitaire.

 

  On peut aussi compléter, si nécessaire avec des  jus de plante( prêle et  ou, Consoude) pour l'apparition

  du mildiou ou de l'oïdium.

 

  Cela marche aussi bien que la bouillie bordelaise, mais cela exclut les surdoses  de souffre ou de cuivre.

.

  Le but étant d'aider la nature à agir et réagir, pas de la combattre.

 

  Il ne faut jamais oublier que la Nature se régénère par la vie du solen faisant pousser des plantes qui lui

  ramèneront son équilibre.

 

  L'agriculture dite Bio-Electronique n'existe pas.

 

  La méthode  de Bio-Electronique est seulement une méthode de mesures qui permet d'établir la réalité

  ponctuelle du fonctionnement d'un milieu vivant, rien de plus.

 

  Par contre, elle permet aussi de contrôler, après une application, si ce que l'on a fait a été bénéfique ou non

  et d'apporter éventuellement les corrections complémentaires, sans devoir attendre la récolte, ce qui est très

  positif.

 

  La méthode de Bio-Electronique permet aussi de choisir la nature des correctifs au travers de la nourriture

  ou des préparations naturelles (plantes, composts), en les adaptant.

 

  Les équilibres électroniques sont, en fonction de la nature des sols rencontrés :

 

     pH : de   6,5  à  7,2   -  

    rH² : de 24 à  25   -  *

    Résistivité : de 500 à 1 000 ohms  - 

    W : de 90 à 160

 

        (pour une dissolution de 50g de terre dans 100 g d'eau déminéralisée).

 

 

 

                                                                                            Page non contractuelle

____________________________________________________________________________________________________

                                                                     

 

                                                                                      Association PANSERNATURE

                                                                                                             Loi 1901  N° : W37 200 4440           

                                                                                                          Webmaster : contact@pansernature.org
 

                                                                                                                                                     Dernière modification : 23 novembre 2020