Bienvenue  sur le site de  PANSERNATURE   " Panser la Nature c'est Soigner la vie"

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________                            

     PANSERNATURE

   Promotion de l'Agriculture Naturelle pour la Santé et l'Environnement Restauré

                                                                                                                                                                        

  Accueil

 

    Sommaire

   

 L'Association P.N.

  Adhésion et dons

   Activités

   Statuts  Règlement

   Contact

   Nos Livres

 

  Réseau Ech et savoir

 

 Sciences dela Vie

  Les connaissances

  Création de la Vie

  Equilibres vitaux

  Electricité sciences

  Mesures vitales

  Bio-Elctronique

  Polymorphisme

  Transmutations

  L'Oscillation 

  Dynamisation

  Rayonnements

 

  La Vie du Sol

  Equilibres Agraires

  Equilibre Electronique

  Equilibres Vitaux

  Analyse de Sol

  Docs techniques

  Compostage PN

  Compost Eubiotique

  Cycles vitaux

 

 Notre méthode

 ( d'Agriculture Naturelle)

  Agriculture

  Arboriculture

  Maraîchage et Jardin

  Viticulture

  Amendements

  Plantes utiles

  Elevages

  Insectes

  Maladies

  Conseillers

  Le suivi agraire 

  Cycle lunaire

  Echanges-troc

 

 L'alimentation

  L' Air et son cycle

  L'Eau La Vie

  L'Equilibre alimentaire

  La Nutrition

  Indice"QU.E.A.N.S"

  Solutions Santé

  Vaccinations

  Vins

 

 Environnement

  Energies fossiles

  Energies alternatives

  Energie Libre

  Fer Routage

  Pollutions

  Arnaque Linky

 

 Notre Liberté

  Atteintes à la vie

  Paradoxe

  Cartons Rouges

 

 NaturOparc

 

 Nouvelles

  Infos Classées 

  Bibliographie

  Blog

  Liens Utiles 

  Agenda

 

 

 

             L' Elevage

 

     De tous temps, l'homme s'est nourri d'animaux par les produits de

     la chasse, nous héritons de ce passé.

 

      L'élevage s'est opéré par la domestication des animaux sauvages,

      puis par l'élevage privatif.

 

     "Elevage et labourage sont les deux mamelles de la France !"

 

  Ce slogan politique lancé comme une tentative de reconnaissance de la classe

  politique envers le travail des agriculteurs a résonné dans les meetings pour

  récolter des voix... par pour reconnaître les vrais mérites des agriculteurs...

 

  Si la culture des sols est la première des activités qui permette d'obtenir des

  aliments sains par l'équilibre des sols, la production des céréales, des fourrages,

  des prairies bonifiées, l'élevage est le complément indispensable de la culture.

 

  Cette activité, incontournable, est devenue une spécialité, séparée de l'agriculture, à un tel point que pour rétablir

  les équilibres des sols et élever des animaux dans de bonnes conditions il est indispensable de recréer les liens

  entre les cultivateurs, les céréaliers et les éleveurs, parce que les fermes n'associent plus, ou tout au moins pas

  autant qu'elles le devraient le pâturage et l'étable en stabulation...

 

  L'aliment vert, cru, est indispensable, incontournable dans l'alimentation de l'homme et des animaux !

 

  Il devrait faire partie de chaque repas, parce qu'il est le seul à contenir la chlorophylle, une substance azotée qui

  apporte les enzymes, les ferments dont les organismes animaux et humains ont besoin pour digérer les aliments.

 

  Beaucoup d'agriculteurs n'ont plus la possibilité de cultiver, en quantité suffisantes et de stocker les fourrages, ils

  utilisent les farines composées par des industriels peu scrupuleux qui y incorporent un peu n'importe quoi,  dont du

  sable fin, des résidus d'équarrissage, des boues de station d'épuration, des OGM, des insecticides,...

 

  Les farines est un véritable sujet d'inquiétude dont le contenu est si confidentiel que les analyses sont quasi

  interdites les laborantins agréés qui s'y sont risqué, ont presque tous déclaré qu'elles étaient impropres à la 

  consommation!   La plupart d'entre eux ont été remerciés par leurs patrons...

 

  Les récents scandales ont bien démontré que les farines sont un danger potentiel pour les animaux, comme le

  sont devenues les farines des meuniers qui ne contiennent plus à la vente, les minéraux et les protéines que les

  grains vaient avant leur mouture et leur blutage (filtration).

 

  On se plaint que les fours à chaux, les cimentiers sont saturés par ces farines, mais les incinérateurs des villes

  sont le plus souvent sous alimentés et produisent des dioxydes, parce qu'on n'est pas parvenus à régler le

  problème des nuisances, dans leur conception....

 

  Une solution réside dans l'ensilage qui est un bon facteur de conservation, dès l'instant que les fourrages, les maïs

  et autres céréales sont bien équilibrées, et que l'ensilage est bien conduit...

 

  On peut fabriquer une alimentation régénératrice à partir d'herbages et de plantes, en produisant une lacto-

  fermentation avec de l'eau propre et pure ou de l'eau de mer... Comme le pratique Michel Barbaud...

 

  De plus, si l'eau est traitée par un adoucisseur pour limiter l'excès des minéraux et les bactéries par lampes UV,

  on se préserve de bien des contaminations...

 

  On constate alors que l'animal a un poil brillant, que le lait n'a plus de cellules nocives, que les veaux ne sont plus

  sujets à  des diarrhées qui les déciment, et que les déjections n'ont plus d'odeur nauséabondes....  Les animaux 

  sont sains...

 

  La verdure naturelle des prairies est indispensable, pour une conduite idéale dans les élevages en série, pour les

  volailles  qui y trouvent la un complément de choix, qui les immunisent des maladies dont la grippe aviaire...

 

  L'espace réduit, le confinement des  animaux a toujours été une source de contamination par la production

  accéléré des fientes qui s'accumulent sur un sol qui produit des poussières et des émanations ammoniacales,

  surtout quand les animaux sont nourris par des granulés dont la formulation n'a rien à envier aux pires farines

  animales...

 

  Isoler les animaux en cas d'épidémies est un non sens caractérisé qui prétend empêcher la contamination par un

  germe en méconnaissant les règles élémentaires de la nutrition équilibrée...

 

  Ce n'est pas se battre contre des moulins à vent que de rappeler le véritable processus constitutionnel de la vie

  qui commence par une eau propre et saine, une nourriture naturelle et équilibré parce que les sols qui l'on fait

  pousser a été bien cultivé et qu'il est lui aussi équilibré...

 

  C'est rendre service à tout le monde, y compris et surtout à l'agriculteur, comme à l'éleveur, parce qu'un sol dont

  la structure générale se rapproche d'une terre franche, pourra aisément se cultiver, surtout si on respecte son

  processus naturel d'ensemencement et les apports nutritionnels naturels...

 

  Un travail bien conduit demande moins de travail à l'agriculteur et lui supprime le coût des pesticides, rendus

  inutiles...

 

  De plus,  l'eau est un trésor de bien fait quand sa minéralité est proche de celle de l'eau de pluie, si elle ne contient

  que très peu de minéraux et est exempte de germes infectieux...

 

  L'eau adoucie se rapproche le plus de pluie, il suffit tout juste d' l'acidifier avec un peu de vinaigre de cidre à raison

  de un à deux litres pour mille litres d'eau.

 

  L'adoucisseur en agriculture est aussi important, sinon plus que pour les usages domestiques, alors que le

  principe de pénétration osmotique et cellulaire est le même que pour l'être humain. 

 

  C'est le seul investissement rentabilisable en moins d'un an, que plusieurs milliers d'agriculteurs ont acquis et

  utilisent quotidiennement.

     ( Céréaliers, éleveurs, horticulteurs, maraîchers, vignerons,...) pour des surfaces allant de 20 Ha à 300 Ha)

 

  C'est un investissement rendu obligatoire, complété par une moyen de désinfection peu génial (le chlore), que l'on 

  doit absolument remplacer par le vinaigre ou au pire par l'eau oxygénée (Peroxyde).

 

  Dans la plupart des cas un appareil de traitement sanitaire des eaux (Stérilisateur UV) est conseillé.

 

  Les canalisations qui distribue l'eau doivent être en plastique " PVC HD" ou polyéthylène ...

 

  Une bonne pâture, des cultures céréalière bien menées produisent des ensilages de qualité, une bonne nourriture,

  à un tel point que les excréments des animaux ne sente plus... (plus de perte d'azote ammoniacal).

 

  C'est le rôle du Conseiller technique en agriculture de le rappeler à ses clients et partenaires.

 

  Et tant mieux si on doit passer pour des vendeurs d'adoucisseurs, au moins nous on ne se trompe pas de cible...

 

  Notre but est de tout faire pour que les êtres vivants, qui comme nous font partie de la grande chaîne alimentaire,

  bénéficient des mêmes droits, ceux de l'accès à une nourriture saine, à une eau pure !

 

    Il est navrant de constater qu'à notre époque, on soit encore à définir ce qui est bon ou sain...

 

  Nous avons des solutions :

 

  Elevages caprins, bovins et ovins :

 

   Elevages porcins :

 

   Elevages de volailles ( Canards, dindes, oies, poulets, ...)

 

     Elles sont à mettre en place au cas par cas par le conseiller technique :

      elle ont toutes le même principe et quelque soit le mode d'élevage :

 

      Une nourriture plus saine, plus équilibrée (exempte de farines animales)

 

      Eau adoucie et stérilisée par lampe UV,

 

      Un ou plusieurs apports complémentaires à diluer dans l'eau, ce qui

       permettent rétablir une bonne digestion avec pour effet de constater :

 

           - Des excréments peu odorants et une meilleure résistance aux éventuelles maladies.

 

           - La suppression des diarrhées post natales, u ne meilleure hydratation!.

 

           - Une économie importante sur la litière, le temps passé, le coût des soins,...

 

           - Un engraissement plus rapide, une qualité très améliorée.     

 

  Les grippe Aviaires H ? N ? ...

 

   Quels que puissent être leur dénomination sont des affectation d'origine asiatiques puisque les poules sont toutes

    d'origine asiatiques.

 

    Elles sont dues principalement à :

 

     - Une nourriture dégradée, oxydée, produite dans de mauvais avec des produits ajoutés et malsains.

 

     - Des conditions d'élevage en batterie, ave une concentration animale exagérée.

 

     - Une eau de boisson malsaine.

 

     - Une mauvaise hygiène des animaux et des bâtiments d'élevage.

 

     - Un mode de transmission qui est plus celle du transport des "farines" que par celle des oiseaux migrateurs

 

     - Une psychose entretenue par les dirigeants de nos pays qui sont dépendant des financiers et des firmes

        phytosanitaires et pharmaceutiques, développée par les médias complaisants.

 

   Des mesures de prévention inappropriées :

 

     - Confiner les élevages, pour les protéger des oiseaux migrateurs,

 

     - Obliger les éleveurs à des contrôles vétérinaires stricts, même pour ceux qui n'ont que 2 ou 3 poules !

        Aucun particulier qui n'a que quelques poules ne peut assumer le coût des vétérinaires.

        Autant vouloir chercher à éradiquer le fait que des particuliers puissent avoir des poules ou des lapins.

   

 

     Tous les éleveurs sensés savent que le fait de laisser les volailles paître dans un pré à manger de l'herbe est

     plus que nécessaires à tous les animaux, cela les préserve des plus de 90 % des risque de maladie, ce d'autant

     plus que l'herbe est naturelle et saine.

 

     Une eau de boisson saine est un élément incontournable, dans un élevage, une donnée qui est prise en compte

     dans les contrats d'élevage avec les grandes surface qui exigent que l'eau soit traitée contre les germes.

 

     Le confinement imposé pour les élevages intensifs, comme pour les particulier est déjà à l'origine, la principale

     cause de ce type de maladie, c'est comme si on voulait augmenter les risques de contamination.

 

     Avec un peu de bon sens,

 

      - imaginez les oiseaux migrateurs malades, avec l'énergie dépensée par le vol sur une longue distance,

        combien de kilomètres peuvent-ils parcourir ?

 

      - Les plans d'eau, les rivières, qu'ils rencontrent seraient un élément de développement des maladies, cela n'est

        possible que si la nourriture qu'ils on trouvé n'est pas saine, et si l'eau est polluée.

 

        C'est le cas pour les élevages intensifs industrialisés, avec des abords sales, pleins de nourriture avariée, et

        d'excréments qui débordent des bâtiments.

 

        C'est encore le cas des cultures intensives avec des céréales, des fruits et des légumes pollués par les

         pesticides.

 

        C'est toujours le cas avec des plans d'eau, des ruisseaux, des rivières et des fleuves qui récupèrent,

        par ruissellement les pesticides, les excréments des élevages porcins ou du bétail, les eaux des stations

        d'épuration, les eaux industrielles, ...

 

       Aucune analyse des eaux que les oiseaux migrateurs auraient pu absorbé n'a été envisagée.

 

   Une vaccination massive programmée n'est pas une bonne solution.

 

      Sans même avoir la certitude que des vaccins puissent être efficaces  contre un type de maladie de ce type,

      les états les commandent en masse, préparent les populations à la vaccination, tout en leur affirmant qu'ils ne

      sont pas sûrs du résultat !

 

  Une bonne hygiène de vie, une bonne alimentation sont les meilleurs remèdes contre tous les types de

  contamination et en plus les expériences du Professeur et Académicien Pierre Delbet relayée par le Dr; Neuveu et

  des centaines de médecins, des cliniciens, pendant plus de 40 ans, ont amené la preuve que le Chlorure de

  Magnésium est l'arme la plus efficace contre ce type de maladie, comme de pratiquement toutes les maladies

  bactérienne ou virales !

 

  Alors, arrêtons de nous prendre pour des demeurés, des idiots, et laissez nous agir sainement en cultivant et en

  élevant par des procédés naturels, en respectant l'environnement, puisque de ce fait nous cultivons et élevons

  sans sans excès alimentaires, sans aliments pollués, avec une eau saine, en toute liberté.

 

 

 

                                                                                       ____________________________________________________________________________________________________________

 

                                                                      Association PANSERNATURE loi 1901  N° : W37 200 4440

                                                                                          Webmaster : pansern@pansernature.org
                                                                                     Association reconnue d "Intérêt Général"     

                                                                                                                               Dernière modification : 06 mars 2016